Le Titre De La Semaine

LTDLS #1 : KC & The Sunshine Band – (Shake Shake Shake) Shake Your Booty

Bienvenue dans cette nouvelle rubrique !

Cette semaine, retrouvez la première rubrique hebdomadaire de Disco Paradiso :

« Le Titre de la semaine »

L’objet de ce billet est de vous faire découvrir ou redécouvrir chaque semaine un grand titre des années disco en le remettant dans son contexte historique, social, et musical. Sans plus attendre, on débute avec KC & the Sunshine band et leur titre phare Shake Your Booty !

Un des plus grands hits de l’été 1976

Dans un genre musical trusté par la communauté afro, KC & the Sunshine band fait figure d’exception. En effet, en 1973, Harry Wayne Casey (prononcé KC) et Richard Finch, deux petits blancs membres du label TK Records, fondent le groupe KC and the Sunshine Band. Après quelques succès tels que Get Down Tonight et That’s the way (I Like It), le groupe atteint rapidement les sommets avec l’un de leur titre phare, qui sort en 1976.

Cette année-là, KC sort l’album Part 3 en octobre, précédé par le single Shake Your Booty en juillet, qui deviendra leur troisième morceau à être Numéro 1 au classement Billboard Hot 100.

Shake Your Booty par KC and the Sunshine Band
Shake Your Booty par KC and the Sunshine Band.

Une invitation à la danse

Dès le début du morceau, le beat de batterie donne envie de taper du pied, accentué par des petites cocottes à la guitare. Par-dessus, on entend un clavinet, un petit synthétiseur capable d’avoir un son funk très staccato, c’est-à-dire des notes « piquées » très déliées, dans le même genre que les cocottes à la guitare. Enfin, un synthé plus classique plaque les accords sur chaque mesure.

Ça y est : à peine les 30 secondes passées, le refrain arrive, efficace et clair. Comme souvent dans le disco, les paroles, peu profondes, sont au service du groove. On y trouvera bien entendu des connotations sexuelles (« remue tes fesses »), mêlées avec l’envie de faire la fête. Ici, Casey s’adresse aux personnes qui restent assises pendant ses concerts, par manque de confiance en elles. Les paroles ont pour but d’exhorter les danseurs timides à se lever, et plus globalement à tous les frileux de la vie à oser passer à l’action !

Pour la petite histoire, « (Shake, Shake, Shake) Shake Your Booty » détiend le record de l’unique morceau n°1 du Billboard avec un mot répété plus de trois fois dans le titre (et huit fois dans chaque refrain !).
Ultime consécration, Frank rend hommage à ce morceau en baptisant son album parodique de disco « Sheik Yerbouti » en 1979.

Sheik Yerbouti par Frank Zappa
Sheik Yerbouti par Frank Zappa, album disco parodique de 1979.

Vers la postérité

Quelques temps plus tard, KC and the Sunshine Band sort le titre Boogie Shoes, qui fera partie de la bande son du mythique Saturday Night Fever, confirmant le groupe comme l’un des plus talentueux du mouvement disco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *