Les Amplis pour avoir un son funk !
Amplis

Quel ampli pour avoir un son funk ?

Ca y est, vous avez enfin trouvé votre guitare pour avoir un son funk. Mais maintenant vous vous posez la question évidente : dans quoi je la branche ?

Si les guitaristes savent sans problèmes argumenter des heures sur les avantages et les inconvénients de telle ou telle guitare, bien peu nombreux sont ceux qui sont capables de faire de même avec des amplis. Moi-même j’ai plus de difficultés à m’orienter dans l’amplification, étant donné qu’il y a une grande part liée à l’électronique.

Avant de savoir l’ampli idéal pour avoir un son funk, posons-nous la question de ce qu’est un son funk idéal !
Bien sûr, il n’y a pas de bonne réponse unique. On a vu dans l’article sur les différences entre funk, disco et house que ces styles comportent de nombreux sous-genres variés dont la palette sonore s’étend du funk-jazz au funk-rock.

Pour aborder ces sons, je vous propose donc les grands classiques des guitaristes les plus célèbres pour vous orienter mieux vers des « types » d’amplis plutôt que sur ces modèles en particulier.

Ampli à lampes ou à transistors ?

Pour ne pas alimenter une fois de plus le débat stérile entre lampes et transistors, je me contenterais d’être purement factuel sur ces points :

  • Les amplis à lampe ont une compression naturelle très appréciée pour tous les genres dont le funk, surtout si vous poussez un peu la saturation pour des styles de funk un peu plus énervés
  • Mais les ampli à transitors ont l’avantage d’avoir un très beau son clean pur.

Simple n’est-ce pas ? Mais quid de la fameuse soi-disant « froideur » des amplis à transistors ? Pas forcément un défaut dans certains styles de disco où la guitare doit être claire et trancher dans le mix.

Les marques pour avoir un son funk

Amplis Fender

Les amplis Fender sont réputés pour la largeur de leur palette sonore et leur clean fabuleux.

La polyvalence est de mise avec un Blues Junior III, à l’aise dans tous les domaines, avec des sons clairs crunchant facilement mais toujours raisonnable.

Si on recherche un son clean typique de Fender, on se tournera plutôt vers des Fender 65 Deluxe Reverb ou des Fender 65 Twin Reverb, le Saint Graal de la clarté.

Le Fender Twin Reverb, Saint Graal du son clair (source : thomann)
Le Fender Twin Reverb, Saint Graal du son clair
(source : thomann)
Le Fender Blues Jr, classique des classiques (source : thomann)
Le Fender Blues Jr, classique des classiques (source : thomann)

 

 

 

 

 

 

 

Nile Rodgers est célèbre pour avoir longtemps utilisé un Peavey Classic 50, donné par Stevie Ray Vaughan, intéressant et aussi polvalent que le Blues Junior ci-dessus.

Amplis Roland

Sans conteste, le meilleur ampli pour avoir un son funk à mon avis est vraisemblablement le Roland Jazz Chorus. Des cleans impeccables, un chorus à tomber, une robustesse inégalée : un sans-faute ! On lui reproche souvent un son froid, qu’une bonne attaque main droite parviendra à combler. En revanche son vrai défaut est peut-être de ne pas savoir prendre très bien les pédales, étonnamment il a un son trop « plat » pour bien se combiner avec des effets avec plus de caractère.

Le Roland Jazz Chorus, ici 40 Watts
Le Roland Jazz Chorus, ici 40 Watts

Pour avoir le meilleur des mondes, je propose mon propre ampli : le Roland Blues Cube Stage. Pas trop gros, idéal dans le clair pur comme dans la saturation modérée, ultra polyvalent, il est capable de tout avec une stratocaster ou une guitare à micro doubles.

Le Roland Blues Cube Stage, testé et approuvé par l'auteur !
Le Roland Blues Cube Stage, testé et approuvé par l’auteur !

Et Marshall et Vox dans tout ça ?

Les amplis marshall sont plutôt destinés au rock solide. Cependant on peut voir que John Frusciante s’en sort très bien avec ! Quant aux Vox, ils sont plutôt teintés classic rock mais vous pourrez approcher des sons funk avec un AC-30.

J’ai mon ampli, mais je le règle comment ?

Là, tout dépend de votre ampli, de votre guitare, et surtout du style que vous souhaitez approcher.

Car un son funk à la James Brown sera très différent d’un son disco à la Nile Rodgers !

Pour un son funk très percussif à la James Brown

  • Enlever un peu de medium
  • Pas de reverb
  • Position intermédiaire obligatoire !

Pour un son funk plus subtil et ciselé à la Nile Rodgers

Booster les basses et surtout les aigus, garder des medium standard

  • Un chouilla de reverb
  • Zéro distortion
  • Micro manche obligatoire !

Pour un son claquant à la Red Hot Chili Peppers dans Blood Sugar Sex Magic

  • Booster les aigus et les medium
  • Baisser les basses
  • Ajouter un soupçon de gain
  • Position aigue obligatoire !

Bien sûr, tous les arguments de cet articles sont purement personnels et subjectifs. Et vous, quels seraient vos amplis pour avoir un son funk ?